Flags

Le Centre pour la Santé et Éducation des Femmes

Gynécologie

Liste des articles

  • Gérer la maladie de von Willebrand chez les femmes
    Les troubles de la saignement ont de sérieuses implications pour la pratique de l'obstétrique et de la gynécologie. Le trouble de saignement héréditaire le plus fréquent est la maladie de von Willebrand (VWD), qui est causée par une déficience, un dysfonctionnement ou l'absence du facteur von Willebrand (VWF). Ce trouble est causé par un défaut quantitatif ou qualitatif dans le VWF. C'est une cause fréquente de saignements menstruels importants et d'autres problèmes de saignement chez les femmes et les adolescentes. Les obstétriciens et les gynécologues devraient inclure des VWD et d'autres troubles de saignement dans le diagnostic différentiel lors de l'évaluation des patients atteints de saignements menstruels importants, quel que soit leur âge. Les options de traitement disponibles pour les adolescents sont semblables à celles des autres femmes. Malgré l'effet physiologique thérapeutique de la grossesse chez les patients souffrant de VWD, les complications saignantes demeurent un risque important pour la mère et le foetus. Parce que le risque de saignement varie selon le sous-type, un diagnostic précis de la maladie est une étape essentielle des soins pour fournir des recommandations concernant la thérapie optimale et le conseil génétique. Dans l'ensemble, la gestion privilégiée de la grossesse qui est compliquée par VWD prévient des complications en surveillant les paramètres de saignement. Par conséquent, avec une surveillance, une prophylaxie et une observation adéquates, on peut s'attendre à ce que les patients atteints de VWD tolèrent le cours de la grossesse avec un risque minimal. En raison de l'importance de ces lignes directrices pour la pratique de l'obstétrique et de la gynécologie, les informations pertinentes à la santé des femmes sont résumées ici.

  • Troubles de la peau de la vulve bénignes: Partie 1
    Près d'un sur six femmes auront des symptômes vulvaires chroniques à un certain moment de leur vie, de démangeaisons cours aux sensations de crudité, de brûlure ou de dyspareunie. Dans de nombreux cas chroniques, plus d'une entité est la cause. Maladies spécifiques de la peau, des sensations de crudité de divers irritants externes et internes, la neuropathie, et les problèmes psychologiques sont beaucoup plus fréquentes causes de symptômes vulvaires chroniques que les infections. Troubles de la vulve de la peau peuvent interférer avec la fonction sexuelle en raison de l'inconfort, la douleur et l'embarras. Chronique impact conditions vulvaires non seulement bien-être sexuel, mais aussi sa qualité globale d'une femme de la vie. Comme les femmes deviennent plus à l'aise avec la santé de la vulve, ils vont demander l'avis de leurs fournisseurs de soins de santé, en particulier sur leur santé sexuelle. Gynécologue doit être préparé pour diagnostiquer et traiter des conditions vulvaires, y compris les troubles de la peau vulvaires chroniques. Une histoire détaillée et un examen physique, soutenu par une connaissance confiance des dermatoses vulvaires, vont faciliter le diagnostic et le traitement. Mise au point de cette revue est sur les conditions bénignes courantes de la peau de la vulve: dermatite de contact, dermatoses vulvaires lichnoid, la maladie de Paget extramammaire, hyperplasie des cellules squameuses et de leur diagnostic et de gestion actuelle.

  • Ménopause: Mood gestion, la mémoire et Dysfonctionnements sexuels féminins
    Cette revue décrit les critères de diagnostic, des outils de dépistage utiles, et les lignes directrices de traitement initial afin de mieux équiper les obstétriciens et les gynécologues pour gérer ces patients avec des épisodes dépressifs, perte de mémoire, la maladie d'Alzheimer et les dysfonctionnements sexuels féminins. Préoccupations sexuelles doivent être adressées régulièrement dans le cadre des visites de santé de tous complets femmes. Gynécologues sont souvent le premier fournisseur de soins de santé d'une femme se tourne vers lorsqu'on cherche à obtenir de l'aide pour des problèmes sexuels. Il est important de fournir un environnement sûr et sans jugement qui facilite la discussion de ces questions. Les patients et leurs cliniciens peuvent être rassurés que pour la majorité des femmes, la fonction cognitive ne est pas susceptible de se aggraver dans postménopause dans ne importe quel motif autre que celui prévu au vieillissement normal. Même se il est peu probable que, dans la postménopause, la fonction cognitive d'une femme revient à ce qu'il était préménopause, elle peut se adapter et compenser les symptômes avec le temps. Stimulant médicaments peut avoir un rôle dans le traitement de la déficience cognitive subjective, en particulier pour les femmes souffrant de fatigue comorbidité ou troubles de la concentration qui ne sont pas à l'affiche indications objectives de dépréciation. Il existe certaines preuves que la modification des facteurs de style de vie peut diminuer le risque de démence et même le déclin cognitif associé au vieillissement normal. Il est à espérer que la poursuite des recherches sur les causes de la maladie d'Alzheimer va fournir certaines des informations nécessaires sur la prévention et le traitement de cette maladie implacable et socialement dommageable.

  • La santé des os: les stratégies de prévention de l'ostéoporose
    L'ostéoporose est un problème de santé important qui affecte les femmes mûres. Américains souffrant d'ostéoporose ou avec une faible masse osseuse, environ 80% sont des femmes. fractures liées à l'ostéoporose se produira dans plus de 40% des femmes de plus de 50 ans. Fractures de la hanche se produira dans plus de 40% des femmes de plus de 50 ans. On estime que 1,3 à 1.500.000 fractures survenant chaque année sont attribuables à l'ostéoporose, représente environ 15% du total. Moins de 1 an après une fracture de la hanche, jusqu'à 20% des victimes meurent, 25% des survivants sera limité aux installations de soins de longue durée, et 50% de pertes à long terme de la mobilité. fractures vertébrales peuvent être associés à la douleur, la perte de hauteur, et les déformations. L'ostéoporose est également associée à la perte des dents et la résorption de la crête alvéolaire. Obstétriciens et gynécologues jouent un rôle majeur dans la prévention, le diagnostic et le traitement de l'ostéoporose comme indiqué dans le présent document. Il est conçu comme un outil éducatif qui présente des données pertinentes.

 1  2  3  4  5  6  7  8  9  Tous les Articles 

Women's Health & Education Center
Dedicated to Women's and Children's Well-being and Health Care Worldwide
www.womenshealthsection.com